Massage Magnergy

Thérapeute certifié

Formation Massage Holistique en ligne

Rythme de vie naturel vs maladies de civilisation - Massage Magnergy

Rythme de vie naturel vs maladies de civilisation

En ce début de XXIe siècle, nous nous éloignons toujours plus de notre rythme de vie naturel. Bien souvent nos journées ne sont plus planifiées suivant l’enchaînement naturel du jour et de la nuit, une cadence donnée par le soleil ou fixée par l’alternance des saisons, mais s’organisent autour d’une multitude d’obligations et de tâches urgentes avec lesquelles la vie quotidienne doit constamment composer.

Dans la vie privée ou au travail, de jour comme de nuit, à tout moment, nous devons être joignables, prêts à nous mettre en route, et en pressant le pas de préférence. Il n’y a en fin de compte rien de plus exaspérant pour les autres que la lenteur.

Rares sont encore les moments où nous pouvons réellement nous reposer et reprendre notre souffle

Et même si, de temps à autre, une journée improductive fait du bien au moral, c’est toujours cette même mauvaise conscience qui a tôt fait de réduire en cendres les effets réparateurs obtenus. Nous sommes alors nombreux à vivre un état de stress permanent, à nous sentir surmenés, suragités et, un jour ou l’autre, tout simplement épuisés. Certains développeront des symptômes de stress typiques qui seront « soignés » avec des médicaments, sans tenir compte d’aucune manière des véritables causes.

Tôt ou tard, la majorité d’entre nous connaîtra des épisodes réguliers et récurrents d’insomnie, de migraine, de troubles gastro-intestinaux, ou une perte d’énergie pouvant aller jusqu’à un état dépressif. Même si souvent il ne s’agit « que » de maux psychosomatiques, ils doivent toujours être interprétés comme des signaux d’alarme. Ils nous indiquent la nécessité de revenir à une écoute plus attentive de notre propre corps, de notre propre horloge interne. Le non- respect des processus rythmiques de la nature a en effet à la longue des répercussions négatives sur notre santé et notre bien-être.

LIRE AUSSI  Traumatisme, stress et toucher du corps

Selon les connaissances ancestrales de la médecine traditionnelle chinoise, la nature, comme l’infini cosmos, est soumise à un changement constant, à une succession de phases de calme et d’activité, à une alternance du Yin et du Yang, à une interdépendance dynamique des contraires. Si cet équilibre fragile vient à se rompre, c’est tout le système qui se détraque. Ce qui est écrit dans le Classique interne de l’Empereur jaune, l’ancien ouvrage de référence de médecine traditionnelle chinoise, est plus que jamais d’actualité :

« Les hommes de la haute Antiquité, Passaient cent printemps et automnes, Sans déclin de leur activité. […] Ils buvaient et mangeaient avec mesure, Ils travaillaient et se reposaient avec régularité, Ils ne s’exténuaient pas en activités inconsidérées. […] Les souffles suivant le cours naturel, Chacun pouvait suivre son désir, Dans un consentement général. Alors on trouvait bonne sa nourriture, On se satisfaisait de son habit, On se contentait de ce qu’on avait. Nulle jalousie en haut ou en bas. Un tel peuple était vraiment « simple ». […] Voilà comment ils atteignaient cent ans, Sans que leur activité ne décline, Grâce à une Vertu intacte, À l’abri de tout danger. Mais les hommes aujourd’hui, À mi-chemin des cent années, Ont tous un déclin de leur activité, Les circonstances auraient-elles changé ? Ou ne serait-ce pas la faute des hommes ? »

 

Un rythme de vie naturel indispensable à l’homme

L’homme aussi est intégré dans ce processus rythmique de la nature, dans le passage de l’été à l’automne, du soleil à la lune, du jour à la nuit. L’homme est subordonné à un rythme circadien, à un cycle d’énergie qui jour après jour repart. De la même façon, chacun de nos organes connaît des phases d’activité et des phases de repos. Une douleur qui apparaît à un moment précis de la journée renvoie à un organe précis. L’efficacité maximale d’un traitement peut être atteinte s’il est dispensé au bon moment. L’on devrait même ajuster nos horaires de travail selon ce stimulateur intérieur, l’horloge des organes.

LIRE AUSSI  Régime arc-en-ciel : Profitez de la « nourriture de l'âme » pour les chakras

Nous sommes en grande partie nous-mêmes responsables de notre santé et de notre bonheur. Organisons notre quotidien selon nos besoins essentiels, soyons à l’écoute de notre horloge interne et en accord avec elle, et nous retrouverons notre biorythme naturel, une des conditions les plus importantes pour se sentir bien, en bonne santé et, surtout, satisfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.